Étant donné que je sème des trucs et des bidules un peu partout, y compris dans mon tiroir à chaussettes, je ne m’étonne pas (étant à la recherche d’une paire de chaussettes de monsieur, n’en ayant plus en stock chez moi) de trouver quelque chose de dur à l’intérieur de son tiroir à chaussettes. Un truc dur dans une pochette de velours. Et un truc dur de forme oblongue. J’ai pensé à des sextoys. Eh bien non : un câble électrique, une boîte à lunettes vide.