J’ai reçu il y a quelques minutes un courriel de quelqu’un qui suivait (ou suit encore ?) mon blog. Et qui a acheté Journal d’une sexothérapie (le titre de la collection e-ros dont je suis l’auteur, pour ceux qui n’ont pas suivi). Et ça, c’est chouette ! Que la personne en question soit bénie. Parce que c’est rare. Parce que les lecteurs de blog aiment bien lire tout ce que je peux fournir comme contenu gratuit (pour eux) et lisent beaucoup de contenu gratuit chez autrui aussi, mais par contre, passer à l’achat, même d’un titre de 1,49€, est souvent rédhibitoire. Le gratuit oui, mais le payant, même minime… le pli n’est pas pris.

Cela viendra, ceci dit, j’ai bon espoir. Je vois mes propres pratiques de lecture évoluer aussi concernant le numérique : après avoir téléchargé des livres gratuits, j’achète petit à petit des livres numériques….