Vous avez remarqué, aujourd’hui, dans votre messagerie, sur votre fil d’actualité facebook, dans votre boîte aux lettres ? Quoi ? Mais c’est la journée commerciale de la femme ! « Mesdames, faites-vous plaisir, c’est votre journée ». « Messieurs, offrez-lui des fleurs, un bijou, un lave-vaisselle car c’est sa journée ! »

Vous ignoriez que c’était une journée commerciale ? Ah, ce n’est pas que cela (et ce ne devrait pas l’être du tout), mais le message « achetez » est en train de noyer le reste…