Alors que wordpress vient de me fournir le bilan de l’année 2014 pour les blogs « chocolatcannelle » (celui sur lequel vous êtes en ce moment, le blog « racine ») et « littérature érotique » (le blog le plus alimenté et le plus suivi, branche du blog précédent), j’ai préféré, au lieu de donner des chiffres de fréquentation, faire un bilan de mon activité d’auteur qui a pris cette année un peu plus d’importance.

Livres et textes publiés (dans des collectifs et en revue) :

Cette année, il y a eu 1 publication aux éditions Dominique Leroy (Affaires classées X), 3 aux éditions Sous la cape / Deleatur (Témoin, Vacances à l’auberge rose, Exhibition on line), 1 aux éditions L’encre parfumée de Lys (Un Festin sous les draps in Tintamarre des sens), 1 aux éditions La Musardine (C’est le pied ! in Osez 20 histoires de sexe aux sports d’hiver), 1 aux éditions Textes gais (Un Souvenir d’enfance in Un Cadeau de Noël pour le Refuge, volume Sven de Rennes) , 1 dans le magazine Cohues n° 15 (Pour quelques chamallows) et 1 en auto-édition (Confidences amoureuses et sexuelles d’une lesbienne). Vous avez pu lire aussi quelques textes mis en ligne sur mon blog et un (Reiki) téléchargeable depuis la plateforme Feedbooks.

C’est une bonne année en somme… surtout parce que j’ai consacré depuis le début de l’été davantage de temps à l’écriture.

Livres et textes à paraître dans des collectifs :

Ainsi, en plus de ces publications déjà effectuées, il y aura d’autres textes acceptés cette année qui verront le jour début 2015 : Nathalie et ses bonnes œuvres (éd. Dominique Leroy), L’autre (éd. La Musardine, in Osez 20 histoires de coups de foudre sexuels), et Puzzle d’un amour (éd. L’encre parfumée de Lys, dans un recueil collectif intitulé Juste un moment d’amour).

Et puis ?

En janvier ou plus largement en début d’année, j’attends des avis concernant des textes envoyés à plusieurs maisons d’édition : aux éd. La Musardine, pour le thème « sexe à plusieurs » (pour lequel j’ai proposé deux textes), aux éd. Dominique Leroy pour un texte qui flirte avec la domination, aux éd. Des ailes sur un tracteur avec deux textes écrits, dont un que j’aime bien (ce qui signifie que je trouve le deuxième médiocre, mais sait-on jamais… on aime parfois les textes que j’aime moins et on n’aime parfois pas les textes que j’aime !) Je suis aussi en contact avec une autre maison d’édition, nous verrons si cela aboutit à quelque chose… (il faut déjà que j’écrive !) Et je compte bien continuer, que ces résultats attendus soient positifs ou négatifs !