battements-coeur-AlixKarine Géhin est une auteure dont je vous ai parlé à l’occasion de la publication d’une nouvelle auto-éditée, Ne fonctionne pas, ainsi qu’à l’occasion de la publication d’une nouvelle dans le recueil A corps et à cris (sur le thème de la fessée) : L’amour badine. Vous retrouverez bientôt cette auteure dans la collection e-ros avec Pulsions, qui paraîtra en novembre.

Pour le moment, c’est un texte publié aux éditions Storylab, Les battements du cœur d’Alix, dont je vais vous parler. Ce texte concourt pour le prix du livre numérique organisé par Youboox. On peut donc le trouver sur le site, l’y lire et voter pour cet eBook. Ce que je viens de faire.

Les battements du cœur d’Alix est un texte sensible, émouvant. Composé de trois parties (Alix, Medhi, Antoine), il est à la fois dur et optimiste. Alix est bibliothécaire dans une prison. Elle tend un livre à un détenu, le narrateur : Les Misérables de Victor Hugo. De quoi ce livre parle-t-il ? « De toi » répond-elle. Cette même réponse qu’Antoine fait à Medhi. La rédemption de l’un semble échouer, la mort clôt la première partie, mais la vie renaît, une autre chance se présente. Seuls le présent et l’avenir importent.

Les battements du cœur d’Alix, Karine Géhin, éd. Storylab