Journal-homme-de-tropNouvelle placée à la suite du Journal d’un homme de trop lu récemment, Trois rencontres semblait s’orienter vers le fantastique. Quoi de plus étrange en effet que d’entendre une femme merveilleusement belle chanter en italien dans une petite ville d’Italie, puis de revoir cette même femme, dans des circonstances analogues dans un village de Russie ? Un homme, à chaque fois, se présente, c’est lui qu’elle attend… Le narrateur en est fort jaloux et tient à savoir quelle est cette femme mais lorsqu’il interroge, on dément ses suppositions. Cette femme n’aurait pas existé. Le vieil homme qui lui fait de telles réponses meurt ensuite dans des circonstances étranges…

Mais jamais deux sans trois dit le proverbe, et le narrateur croise encore une fois le chemin de cette dame et de cet homme orgueilleux.

Au final, on peut sourire de s’être laissé prendre au piège de ce conte, d’avoir imaginé quelque revenant ou que sais-je encore !

Trois rencontres, Souvenirs de chasse et de voyage, Yvan Tourgueniev in Le journal d’un homme de trop suivi de Trois rencontres, éd. Stock, traduit du russe par Louis Viardot en collaboration avec Yvan Tourgueniev