Si_j_ai_bonne_memoire_robinUne BD originale sur une parcelle de vie, un souvenir qui ne se rattache à rien, qui hante, harcèle Julien, un peintre qui connaît le succès mais que ce souvenir va réduire à rien. Il n’est plus que l’ombre de lui-même, mais est-il lui-même ou un autre ? Ce souvenir est-il le sien ?

L’histoire d’un amour, d’une jalousie, d’un drame, d’un puzzle, une histoire construite elle-même comme un puzzle. Un album de 175 pages en noir et blanc qui nous tient en haleine, qui nous fait plonger dans la folie du personnage principal, Julien, mais aussi à la fin dans celle de Philippe, dont Julien semble posséder les souvenirs.

Une BD intéressante, notamment pour sa construction.

Si j’ai bonne mémoire, Alexis Robin, éd. Les Humanoïdes associés, coll. Tohu bohu