Paquebot-BD-historique-espionnageCe n’est pas la première fois que je lis une BD de la collection Long Courrier. Celle-ci, Paquebot, est à la fois historique et d’enquête. Il s’agit d’un « one shot ». S’y mêlent intérêts politiques, espionnage et vie à bord d’un luxueux paquebot. On s’attache davantage aux personnages de première classe, bien que l’on suive aussi les recherches dans les soutes ou les intrigues d’un homme qui loge en deuxième classe qui se travestit pour passer inaperçu.

Après la seconde guerre mondiale, l’opulence des riches et leur arrogance – chez certains de ces riches passagers du moins – se manifestent crûment. Parmi les voyageurs se trouvent une jeune Américaine qui ne comprend pas le comportement de certains Français et une écrivain proche d’un ministre (voire proche de différents ministres, au fil du temps, quel qu’ait été leur bord). Le paquebot, L’Horizon, est un ancien bateau allemand qui recèle certains secrets dont aimeraient s’emparer plusieurs personnages dont les causes sont diverses. On rappelle différents événements historiques, différentes situations politiques, les conflits dans les colonies (l’Indochine est mentionnée), la montée en puissance de l’URSS, les opinions fascisantes, les intérêts des banques suisses et même l’indépendantisme breton.

Au final, personne ou presque n’est ce qu’il dit être, chacun cache petits ou grands secrets, fausses identités, missions à accomplir…

Cette BD historique et d’espionnage a pour particularité de présenter un plan du paquebot en son milieu. Les dessins sont réalistes, les couleurs peu contrastées. Le rendu est relativement agréable, la lecture également. La BD en somme ne fait certainement pas partie de celles que je préfère, mais reste tout à fait acceptable et se lit sans déplaisir.

Paquebot, scénario de Pierre Christin, dessin d’Annie Goetzinger, éditions Dargaud, collection Long Courrier