Je n’avais jusqu’alors jamais créé de « liste de souhaits » communément appelées « wish list ». Il a fallu que je m’y mette. Pourquoi ? parce qu’il est très difficile de m’offrir un livre, tant j’en possède et tant j’en ai lus. Et puis si on m’offre Twilight ou je ne sais quelle autre (j’allais écrire « connerie », mais c’est très méprisant, il y a des gens qui aiment ces trucs, alors disons…) lecture en-dehors de mes goûts, je ne pourrais pas lire. Or, je participe depuis que j’ai décidé de participer activement au site, aux SWAP (je suis bien en peine d’expliciter le sigle, je traduirais donc par « échanges ») de Livraddict. Je me suis même inscrite à trois d’entre eux (je ne sais pas ce qui m’a pris, je dois être folle.)

Ma liste de souhaits grossit doucement, il y a tant de titres que j’aimerais lire après tout… (J’ai même réuni 25 titres, c’est déjà une jolie liste !)

Je me suis retrouvée par contre tout à l’heure (pour un des SWAP en question) devant un questionnaire concernant entre autres des « wish list » de DVD ou de musique. Je ne sais pas très bien quoi répondre, parce que je m’achète souvent quelque chose sur un coup de tête, parce que l’occasion se présente, sans réflexion préalable. Alors que répondre ? j’ai finalement écrit pour les CD que j’aimerais bien une jolie interprétation du Requiem de Mozart. J’en avais une, sur cassette, et les cassettes ont fait leur temps… Pour le reste, je ne sais pas.

« Wish list », c’est un terme que j’ai croisé récemment aussi dans un courriel. Espace libido, qui m’a adressé des sels de bain dont je vous parlerai prochainement dans la partie « tests » de mon blog, permet à présent à ses clients de créer de telles listes. L’information a été développée sur le blog associé à la boutique.

La « whish list » semble se propager… Cela me donne l’impression que l’on se doit, apparemment, de nos jours, de définir précisément ce que l’on souhaite. C’est assez déroutant quand on fonctionne surtout à l’impulsion, quand on ne procrastine pas sur ses achats mais qu’on les fait dans l’instant présent.