L’été est là, les coups de soleil aussi… Je porte une robe dont le tissu frôle mes pieds pour couvrir au maximum mes rougeurs. En ce début de juillet, que puis-je raconter ? Commençons par les textes que j’ai écrits ou suis en train d’écrire…

Tout d’abord, j’ai signé un contrat ces derniers jours pour Ma quête, un texte que vous pourrez lire dans le recueil Osez 20 histoires de soumission (il me semble que c’est le titre ? ou « soumission sexuelle » ?) C’est un texte un peu étrange, je ne sais pas bien qu’en penser à présent que j’ai pris du recul. J’ai aussi il y a quelques semaines écrit un texte qui m’a beaucoup amusée, pour l’AT « hôtel » des éditions La Musardine. Si jamais ce texte n’est pas retenu (mais je crois réellement à ses chances, il est rare que je sois aussi sûre de moi), je le reprendrai pour le développer car il y a matière… J’ai aussi commencé un autre texte, libre (sans qu’il s’agisse d’une réponse à un appel à textes), je ne sais pas ce que cela donnera parce que je manque actuellement de temps pour le poursuivre.

Dans un mois, je serai en vacances en Allemagne. Certes, cela ressemble moins à une « destination de vacances » que les Baléares ou Chypre, mais mes goûts étant ce qu’ils sont, je me baladerai à Berlin avec monsieur. Cela fait si longtemps que j’ai envie de visiter des villes allemandes… Nous commençons par la capitale.

Cinq Affaires classées X est toujours en précommande, la date de publication semble un peu repoussée. Vous avez été si nombreux à le commander… Non, je plaisante, une seule personne s’est dévouée pour me sauver du marasme. Ce n’est pas avec mes droits d’auteur que je pourrai m’offrir un resto pendant mes vacances. Avec beaucoup de chance, je pourrai m’offrir une glace, qui sait ?

Sur ces considérations pécuniaires, j’arrête là mes « news » du mois. A moins que vous ne vouliez des détails sur les travaux qui doivent être entrepris dans notre maison, mais je doute que cela vous intéresse.