Miss Silver intervientAprès avoir lu Le Manoir des dames de Patricia Wentworth, j’ai eu envie de lire d’autres romans policiers faisant intervenir le personnage de Miss Maud Silver, vieille dame détective qui discute de choses et d’autres, sans avoir l’air d’y toucher, et obtient ainsi davantage d’informations que la police. La série des romans de Patricia Wentworth est fort longue. J’en ai acheté plusieurs d’occasion et les ai classés par ordre chronologique. Le premier de la série que je possède (série très imparfaite, il me manque un certain nombre de tomes) est Miss Silver intervient. Un titre passe-partout, copie conforme du titre original Miss Siver intervenes. (Quoique, je crois que j’ai fait une erreur dans mon classement. Mais peu importe.)

Il se passe des choses étranges dans une demeure partagée en différents appartements dans lesquels vivent une à trois personnes. Au dernier étage, une actrice est assassinée. Faisait-elle chanter autrui ? Est-ce le mobile du meurtre ? A moins qu’elle n’ait été tuée parce qu’elle aurait vu le voleur de sa bague ? Ou alors par jalousie car elle faisait les yeux doux à plus d’un homme ?

Il s’agit d’une enquête en lieu clos. La sœur de la victime vient de l’extérieur ainsi que le fiancé d’une jeune femme. En-dehors de ces personnages, tous habitent cette maison (sauf bien sûr Miss Silver – mais elle prend pension sur place – et les policiers). A la fin du roman, tous les protagonistes sont réunis dans une même pièce, celle du meurtre, et Miss Silver prend la parole. Procédé que l’on trouve fréquemment chez Agatha Christie (avec son personnage d’Hercule Poirot surtout). Il y a vraiment beaucoup de similitudes avec les romans d’A. Christie qui a dû grandement s’inspirer de Patricia Wentworth.

Le roman est assez plaisant. Je regrette que les dernières pages nous fournissent des informations qu’il aurait été préférable de connaître plus tôt : le lecteur est un peu trop laissé dans l’ignorance. Or, n’est-ce pas le propre de ce type de romans à enquête d’inviter le lecteur à trouver lui-même le coupable ?

Miss Silver intervient, Patricia Wentworth, éd. 10/18 (disponible aussi en format numérique avec 12-21 pour un prix plus élevé)