Randonnée mortelle : Agatha Raisin enquêteRandonnée mortelle est la 4e « enquête » d’Agatha Raisin !

La quinquagénaire Agatha Raisin a repris du service à Londres. Elle est détestée de tous car son mauvais caractère a repris du terrain. Après six mois de loyaux services, elle n’aspire plus désormais qu’à une chose : retourner dans son village, vivre dans son cottage avec ses chats, prendre le thé avec la société des dames dudit lieu, guetter son séduisant voisin, écouter les potins et peut-être élucider un nouveau meurtre…

Faire de la randonnée, voilà un loisir qui lui permet de perdre les kilos engrangés et de se rapprocher de James. Dans un village voisin, cependant, la randonnée est plus qu’une promenade ludique, il s’agit d’une guerre contre les propriétaires terriens qui ont oublié les droits de passage. A leur tête, un femme virulente… que l’on retrouve morte dans un champ. Agatha et James séjournent sur place en se faisant passer pour un couple marié.

Les enquêteurs se trompent de coupable, mais arrivent tout de même à temps, et puis… ils n’ont pas besoin de révéler leur erreur puisque tout est bien qui finit bien.

Le roman est nerveux, amusant. La fin est cependant précipitée, on ne s’attend pas à un mariage de si tôt et on regrette presque qu’Agatha ne continue pas de poursuivre son voisin qui se renfrogne à chaque tentative de séduction. Il va sans dire que ce mariage connaîtra quelques péripéties dans le tome suivant. J’imagine même qu’il n’aura pas lieu, le précédent mari d’Agatha fera sans doute sa réapparition car rien ne dit qu’il est décédé et qu’Agatha est réellement veuve… Voici d’ailleurs ce que j’imagine : c’est le mari d’Agatha qui sera assassiné et Agatha ou James seront soupçonnés. Probable, non ? Quand je lirai le 5e tome, je verrai bien si ce pronostic s’avère correct.

Randonnée mortelle, Agatha Raisin enquête 4e volume, M. C. Beaton, trad. de Jacques Bosser, éd. Albin Michel, 14€