Chloé, Constance et Jane AustenSi j’avais su qu’il ne s’agissait que d’un chapitre isolé d’un roman, je ne l’aurais pas lu… Chloé, Constance et Jane Austen de Marie Vareille est en effet un « préquel » d’un roman intitulé Je peux très bien me passer de toi. Ce n’est qu’après lecture, en voyant les critiques postées sur Babelio que je l’ai compris. Et si j’ai lu ces critiques, c’est parce que j’étais très frustrée : Chloé, Constance et Jane Austen est comme suspendu, il n’y a pas de fin digne de ce nom, on ne comprend pas l’intérêt du texte. Remis dans ce contexte de chapitre annonciateur d’un roman, le texte peut alors prendre son sens. (La notice du livre m’aurait informé de la particularité de ce texte, mais je n’ai pas pris le temps de la lire…)

Le texte est composé de deux parties : la première a pour narratrice Chloé qui relate sa première expérience en club de lecture. C’est assez amusant. On y voit les membres habituels se crêper le chignon à propos de leur lecture commune, Cinquante nuances de Grey. Mais avant cela, il y a l’auteure d’un roman d’amour avec pirates et soucoupe volante qui réussit à vendre son livre aux nouvelles recrues du club. Un travers des auteurs qui est épinglé… La deuxième partie a pour narratrice Constance, qui explique pourquoi elle est arrivée en retard au club de lecture et qui évoque sa première rencontre avec Chloé : elle l’avait en effet déjà vue dans des circonstances particulières.

Le texte ainsi scindé en deux propose deux points de vue différents sur quelques événements qui se sont déroulés (le choix du prochain livre, Emma de Jane Austen  – d’où le titre. Le rapport est bien mince ! – et la discussion sur le livre d’E. L. James). Le but étant certainement de mettre en place ces deux personnages et leurs différences de caractère.

Il est difficile de dire quoi que ce soit d’autre de ce texte. Je ne sais pas si je lirai Je peux très bien me passer de toi. Un titre pareil ne m’attire pas. Je dois reconnaître cependant que l’auteure réussit à susciter un certain intérêt pour les deux jeunes femmes et les aventures qu’elles devraient mener par la suite…

Chloé, Constance et Jane Austen, Marie Vareille, éd. Charleston, eBook en téléchargement gratuit