Ninn 1 - La Ligne noireNinn est une BD jeunesse en cours de publication. Deux tomes sont parus : La Ligne noire et Les Grands lointains. J’ignore quand est prévu le tome 3…

Encore une BD achetée pour les enfants que j’ai lu moi-même avant de la leur laisser. Ma fille (10 ans) a lu ces deux tomes en une soirée et les ai aimés. J’ai trouvé également cette BD sympathique à lire. C’est une série que nous poursuivrons donc et que je recommande pour de jeunes lecteurs.

Ninn est en classe de 6e, elle est passionnée par le métro. Une raison à cela : elle y a été trouvée quand elle était bébé. Depuis, ce sont ses deux « tontons » (les deux hommes qui l’ont sauvée) qui s’occupent d’elle. Ses amis ne partagent pas cette passion, mais sont prêts à l’aider en cas de coup dur. Car Ninn décide d’explorer les stations, de nuit, à la recherche de papillons qu’elle est seule à voir avec un vieil homme excentrique. La magie s’invite, un origami se mue en tigre et… en route pour la ligne noire et un pays nommé « les grands lointains », son chez-elle. Des êtres étranges aux yeux jaunes rôdent et cherchent à l’empêcher de gagner cet endroit merveilleux.

Ninn 2 - Les Grands LointainsNinn est une jeune héroïne courageuse, un peu tête brûlée : ça fait plaisir de voir un personnage principal féminin dans une telle BD. De jolis coloris. La BD est très agréable à regarder. Et enfin, même si certains mystères s’éclaircissent, tout n’est pas révélé. On ignore encore comment Ninn a pu être abandonnée ni dans quelles circonstances. A suivre…

Ninn, 1 – La Ligne noire et 2 – Les Grands Lointains, scénario de Jean-Michel Darlot, dessins de Johan Pillet, éd. Kennes, rééd. France Loisirs, 12,99€ le titre