Paris-ConakryParis-Conakry m’a été adressé via Simplement par les éditions Yakabooks dont je vous ai parlé précédemment. Il s’agit d’un roman jeunesse (ou pour adolescents plutôt) avec pour personnage central Hugo, un jeune de 15 ans. Un passage du roman le montre à 18 ans, puis l’épilogue bien plus tard…

Les thèmes abordés sont la construction d’une personnalité, la famille (le rapport à la mère, l’absence du père), l’amitié (avec son amie d’enfance Léa, avec son ami aveugle Charles), l’amour (la naissance d’un grand amour, la rencontre, les premiers pas, la séparation…). Le personnage est confronté à de grandes joies et de grandes peines qu’il affronte grâce aux soutiens d’autrui, mais aussi en puisant en lui-même.

Paris-Conakry est optimiste, émouvant. Hugo est un personnage attachant. On suit son évolution, ses doutes, ses espoirs. Paris-Conakry est un joli roman, découpé en petits chapitres faciles à lire.

Le roman est destiné aux enfants à partir de 10 ans, d’où ma demande de service presse car je pensais qu’il attirerait aussi ma fille de cet âge. (Le caractère naïf de l’illustration de couverture m’a laissé penser que le roman était destiné à un lectorat assez jeune.) Après lecture, je pense que les personnages sont un peu âgés, ont des préoccupations qui ne sont pas encore les siennes pour que ma fille s’intéresse vraiment au roman : je pense qu’elle le lirait plus volontiers dans deux ans environ. Actuellement, c’est l’intégrale des aventures de Fifi Brindacier qui l’accapare… Je vais donc mettre ce livre de côté pour elle.

Paris-Conakry est un des romans du catalogue à tarif unique de Yakabooks qui comprend des classiques de la littérature mais aussi des œuvres originales, comme ce titre.

Paris-Conakry, Valentine Morning et Jean-Pascal Ruiz, éd. Yakabooks, 2€