Je vous en ai parlé précédemment, j’ai participé sur Livraddict au swap green organisé par Lectorinette. Ma binôme, Marie06book, a reçu son colis hier, je vais donc pouvoir en dire quelques mots à présent.

swap green

Les livres tout d’abord. Je l’ai lu avant de l’envoyer : Le Parfum d’Adam de Jean-Christophe Rufin. Il y a aussi un livre qui faisait partie de la liste de souhaits de ma binôme, Éloge de l’énergie vagabonde de Sylvain Tesson. J’ai acheté ces deux livres d’occasion, mais ai pris neuf le troisième livre, Lagom, le nouvel art de la simplicité à la suédoise. Il s’agit d’un livre sur le thème du bien-être qui pouvait se rattacher pour certains points au thème « écologie » de ce swap. Vous avez remarqué il y a quelques mois l’engouement pour les livres sur le hygge danois ? Eh bien, après le Danemark, il y a un engouement éditorial actuel pour la Suède… En ce qui concerne ce Lagom, je l’ai feuilleté mais pas lu. Contrairement à ma binôme qui les apprécie, les livres de développement personnel ne sont pas ma tasse de thé, parce que j’estime qu’on a en soi suffisamment de bon sens pour vivre selon sa convenance personnelle et que celle-ci, si on y réfléchit bien, n’est pas de vivre dans un confort fourni par l’argent. Inutile qu’un livre nous le dise, on peut faire l’analyse soi-même. Mais ce n’est que mon point de vue ; beaucoup de personnes apprécient de lire ce type de conseils de bon sens dans un ouvrage, j’image que cela peut être réconfortant. (Je suis désolée si je semble condescendante en disant cela, disons tout simplement que je n’éprouve pas le besoin de me rassurer en lisant ce que pense autrui concernant la meilleure façon de vivre, je préfère y réfléchir et expérimenter moi-même.)

Côté objets, il y a des produits d’ambiance : encens et huile essentielle à diffuser par capillarité, un gel pour les mains, deux tampons en bois « stop and smell the roses » et décor floral, des graines de muflier récoltées de mes petites mains (j’ai pensé placer un stolon de mes fraisiers, mais je pense que le voyage aurait été trop inconfortable pour la plante).

Côté nourriture et boisson, il y a un sachet de tisane, une plaque de chocolat et deux confitures faites dans le Vercors (c’est à dire près de chez moi). Tout est issu de l’agriculture biologique évidemment.

Ajoutons un marque-page à colorier des éditions Rustica et une jolie carte colorée.

J’ai emballé tout ça dans du papier cadeau, car tel est l’usage dans ce type d’échange, mais c’était assez inapproprié d’utiliser tant de papier avec un tel thème de swap. C’est amusant, parce que j’ai hésité tout de même, et ma binôme vient de dire que le colis qu’elle vient d’envoyer est moins esthétique mais plus écologique. Je crois qu’elle a bien fait (quoique, je ne jette pas le papier cadeau le plus souvent, je le réutilise autant que possible, si si, je ne peux pas m’en empêcher, ce serait gaspiller sinon…)

Voilà vous savez tout. J’ai hâte de découvrir le contenu du colis que Marie06book a confectionné pour ce swap green… Je n’ai sans doute plus que quelques jours à attendre.