Le Mari de mon frère, tome 4La série Le Mari de mon frère, manga de Gengoroh Tagame, vient de se terminer avec la publication du quatrième tome. Une série brève et belle dont je viens donc de terminer la lecture avec l’achat du tome 4, samedi dernier, lors du passage dans la librairie Glénat (où il n’y avait malheureusement plus de coffret vendu avec le seul tome 4).

Lecture des tomes 1 et 2

Lecture du tome 3

Dans ce 4e tome, deux moments clés : lorsque Mike accompagne son beau-frère et sa nièce sur la tombe de la famille, famille dont il fait désormais partie et la réponse Yaichi au professeur de la classe de sa fille Kana. On voit le chemin parcouru par Yaichi qui répond calmement mais fermement.

Yaichi se penche aussi sur des photos :  Mike est le mari de son frère défunt et tous deux ont vécu heureux ensemble, ainsi que ces photos en témoignent.

Avec le dernier tome, on s’attend bien sûr – et c’est ce qui se produit – au départ de Mike pour le Canada. Si bien que plusieurs passages sont des préparatifs de ce départ : on revoit certains personnages (comme le jeune garçon qui avait abordé la question de sa propre homosexualité avec Mike), certains autres, même absents physiquement, disent adieu (la mère de Kana). L’aspect conclusif prend le pas sur le déroulement de l’histoire, si bien que ce dernier tome m’a donné l’impression d’être moins « plein ». En-dehors des deux « moments clés » – puisque je les ai nommés ainsi -, il y a finalement peu de choses. Mais il faut bien terminer l’histoire…

Dans ce tome, il n’y a pas de pages explicatives comme on a pu en rencontrer précédemment.

Un dernier tome sympathique, mais que j’ai trouvé moins bon que les précédents.

Le Mari de mon frère, tome 4, Gengoroh Tagame, éd. Akata, 7,95€