Amours biodégradablesAmours biodégradables est un livre numérique que l’on m’a proposé sur le site Simplement. Je ne connaissais pas l’auteur et n’avais jamais entendu parler de ce titre. Il s’agit de textes courts (des nouvelles et autres textes courts), le livre ne comporte pas trop de pages et le thème du  non-amour me semblait intéressant : trois raisons pour lesquelles j’ai choisi de le lire.

Mon sentiment sur le livre est partagé : les premiers textes, les premières pages, m’ont paru bonnes, bien écrites (avec des jeux sur les mots notamment), suffisamment développées, tandis que les textes en fin de recueil m’ont paru redondants, moins développés et peu intéressants parce qu’ils n’apportaient rien de neuf. Il est donc difficile pour moi de dire si j’ai aimé ce livre… Je dirais que j’ai aimé le début seulement.

Vous le savez sans doute si vous me lisez souvent sur ce blog, j’ai beaucoup de mal de retenir le nom des personnages. Dans un recueil de plusieurs textes, je passe d’un texte à l’autre en oubliant le nom du personnage principal du texte précédent. Or, dans ce recueil, des prénoms reviennent, une trame plus large semble se tisser, car on peut supposer que ces personnages aux prénoms identiques ne sont pas des personnages différenciés, mais qu’il s’agit d’autres histoires d’échec amoureux survenus aux mêmes personnages… Or, comme j’oublie qui est qui, qui a rencontré qui, j’ai été embrouillée. Est-ce important cependant ? Les personnages finissent par pouvoir se remplacer l’un l’autre dans une même quête amoureuse, quête d’affection, quête de quelque chose hors d’atteinte… Les histoires individuelles se fondent dans une certaine marche du monde où l’être humain est seul face à lui-même.

Amours biodégradables est cynique, mais lorsqu’on lit beaucoup de textes où l’amour triomphe, où la fin est nécessairement joyeuse, il me semble judicieux de lire aussi quelques titres comme celui-ci où rien ne va de soi…

Amours biodégradables, Gilles Peyroux, donnie jeep productions, 1,99€ la version numérique, 7,90€ la version brochée (sur Amazon)